spot_imgspot_img

Les bonnes attitudes à adopter pour préserver son ouïe

L’être humain n’a pas que ses yeux pour guider s’orienter dans la nature et partout dans son environnement. Il possède généralement 5 sens qui se complètent. Le sens qui se révèle utile en présence ou en absence du sens prioritaire la vue, est bien l’ouïe. Il est démontré qu’en grandissant l’ouïe se dégrade peu à peu jusqu’à être totalement dégradée avec un âge avancé, à cette étape de la vie où son besoin est encore plus grand. Pour éviter d’avoir une ouïe faible après, il faut adopter maintenant des attitudes la préservant.

Contrôler sa consommation des médicaments

A tous les âges, il y a bien une attitude qui participe à dégrader fortement l’audition d’un homme. En effet, il existe plusieurs médicaments qui déclenchent des troubles d’audition juste après la consommation. Il s’agit des médicaments ototoxiques qui ont un effet négatif sur les fonctions auditives. Pour la plupart, ces médicaments sont les anti-inflammatoires, les antibiotiques et les médicaments contre la dépression.

L’effet négatif sur l’audition peut être immédiatement ressenti après la prise des médicaments par des bourdonnements qui s’apaiseront des minutes après. Il est également possible de ne pas avoir de bourdonnement après la consommation de ces médicaments mais, leurs effets n’en demeurent pas pour autant silencieux. L’extinction de ces bourdonnements ne signifie pas l’arrêt du mauvais impact de ces comprimés sur les fonctions permettant une bonne ouïe. En effet, la consommation régulière de ces médicaments crée une destruction progression des cellules et organes d’audition.

Réduire au maximum les bruits assourdissants

La cause la plus fréquente des pertes d’audition est l’exposition des oreilles aux bruits intenses. Les bruits assourdissants dans les tympans favorisent la destruction rapide des organes responsable d’une bonne audition. Cette exposition a lieu avec des écouteurs directement envoyés dans l’oreille avec un fort volume. Il y a également exposition au bruit intense avec une écoute de la télévision ou de la radio sur un volume élevé.

L’effet négatif des bruits intenses sur l’audition est ressenti très rapidement lorsque l’exposition devient fréquente et longue. En effet, les récepteurs de sons sont très sensibles et cette sensibilité est détruite avec les grands volumes. L’individu commence à ne plus pouvoir percevoir des sons faibles. Il faut crier pour qu’il entende. Il est préférable de privilégier des espaces calmes et de réduire autant que possible la forte émission de bruit dans son environnement immédiat.

Faire attention à manger sain

L’organisme vit, grandit, se développe et se prodigue toujours ses premiers soins grâce à l’alimentation. De ce fait, il existe des liens entre la qualité de la nutrition d’un individu et l’état de son audition. Ainsi, une mauvaise alimentation pourrait conduire lentement à une perte d’audition. En effet, comme les autres organes du corps humain, les organes de l’oreille responsables d’une bonne audition se servent de certains nutriments précis pour leur bien-être.

Les vitamines A, E et C s’ajoutent au magnésium pour créer une protection à l’oreille en cas d’exposition soudaine au bruit. La vitamine D est responsable de la protection de la structure osseuse de l’oreille intérieure. Toutes ces vitamines et nutriments existeront en une très bonne quantité dans le corps lorsqu’il y une bonne alimentation.

Éviter d’introduire des objets dans l’oreille pour l’entretien

Une habitude ou une volonté d’hygiène réclame un entretien régulier des oreilles. En effet, du cérumen est produit dans l’oreille et déposé à son entrée. Cette matière peut agréable à la vue peut s’entasser dans l’oreille. L’hygiène corporelle la plus enseignée réclame alors l’utilisation du coton-tige comme une habitude presque quotidienne à adopter. Certains se permettent également de se servir des objets disposant d’un bout pointu pour nettoyer ce cérumen.

Il est vrai que l’accumulation du cérumen peut créer une perte d’audition mais, sa présence est d’abord protectrice. Il ne faut donc pas les enlever quotidiennement mais, seulement quand le tas devient visible. Aussi, se servir trop souvent des objets dans l’oreille peut atteindre les tympans et causer des blessures. Il faut donc se limiter à utiliser des produits nettoyants et ceci, une fois par semaine.

Se faire consulter en ORL au besoin

Les gestes précédemment cités s’inscrivent dans une optique de prévention de la perte d’ouïe. Ils ne sont d’aucune efficacité à traiter une perte d’ouïe. En cas d’inconfort d’audition, un médecin spécialiste demeure le principal recours à mener. En effet, les organes assurant l’audition chez un être vivant peuvent être défectueux comme tout autre organe. La médecine ayant prévu ces cas, a également des spécialités s’occupant des maux d’oreilles.

Le réflexe adéquat en cas d’inconfort d’audition est la consultation d’un ORL. Les organes réceptifs du son connaissent une faiblesse naturelle avec l’avancée de l’âge. Une perte d’audition sera donc pas forcément due à un mauvais entretien de soi mais, peut être naturelle. Avec un âge au-delà de la cinquantaine, il est important de tenir des rendez-vous réguliers avec un ORL avec le moindre souci d’audition afin de préserver plus longtemps l’ouïe.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

spot_imgspot_img

Related Articles

spot_img

Get in Touch

22,732FansLike
3,034FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Latest Posts