spot_imgspot_img

Que faire pour garder une bonne acuité visuelle ?

Les sens du corps humain constituent les réels guides qui orientent caque geste. De tous ces sens, le plus utile, la vue doit être entretenue aussi bien que possible. Les organes principaux qui assurent la bonne vue sont les yeux. Entretenir l’acuité visuelle revient donc à prendre soin de la santé des yeux. Il existe heureusement pour le bonheur de tous des moyens peu coûteux et des astuces efficaces pour préserver l’acuité visuelle.

Consommer des aliments bien pour la santé des yeux

L’organisme humain possède certaines capacités extraordinaires ignorées de plusieurs. Lorsqu’un organe présente des déficits, l’organisme de l’homme est programmé pour corriger tout seul problème. Comme un médecin, il a besoin des outils et des substances adéquates. Dans ce cas présent, ce sont les nutriments qui jouent le rôle des outils et des substances. La première chose à faire pour renforcer la santé des yeux est donc de consommer des aliments qui portent les nutriments dont ont besoin les yeux.

Les principaux nutriments qu’utilise l’organisme humain pour soigner et maintenir les yeux en bon état sont la vitamine A et la lutéine. La vitamine A est employée à garantir la bonne quantité de rhodopsine, le pigment qui facilite la vue avec un faible éclairage. La lutéine est le pigment le plus présent au niveau de la rétine. Elle participe fortement à protéger les yeux des lumières de forte intensité. Ces deux substances sont retrouvées en forte concentration dans la carotte, les feuilles de cou vert, la patate douce et même dans les courgettes.

Faire régulièrement des exercices oculaires

Les maladies d’yeux ou les dysfonctionnements des yeux ne surviennent pas du jour au lendemain. Ils s’installent progressivement grâce aux carences ou à des comportements néfastes des muscles oculaires. Des ophtalmologues ont donc conçu des séries d’exercices pour modifier les comportements des yeux afin d’affecter positivement le fonctionnement. Il s’agit du yoga des yeux. Chaque gymnastique oculaire exercée vise un objectif bien précis.

L’un de ces exercices très réputés est le valse-éléphant qui détend le système oculaire. Cet exercice se pratique avec des gestes précis. Pour le pratiquer, l’individu se mettra debout. Il tiendra ses jambes écartées avec les bras gardés le long du corps. Il fixera du regard un point de sorte à avoir le regard parallèle au sol. En levant légèrement le talon droit, le corps basculera sur le pied gauche et y laissera tout son poids pendant 3 min. L’exercice sera répété sur l’autre jambe aussi.

Hydrater plusieurs fois les yeux par des cillements

Disposer d’une bonne acuité visuelle, c’est avoir des yeux en parfaite santé. Des organes de la vue en parfait état, c’est aussi une vision nette. La netteté de la vue est le fait de la complémentarité de deux parties de l’œil. Il s’agit de la cornée et de la conjonctive. En effet, ces deux parties doivent être en permanence être hydratées pour rendre la vue claire telle une vitre. Elles filtrent la lumière et transmettent une image nette au cerveau.

Il n’est pas rare pour des individus gardant longtemps les yeux fixés sur des écrans se plaignent de leur regard qui devient flou. Aujourd’hui avec le numérique s’implantant partout, cohabiter les écrans à longueur de journée est devenu un acte indispensable à la propre survie de l’homme. Cette fixation continue crée une perte de l’acuité visuelle et une sécheresse oculaire. Les cillements répétitifs sont les seuls gestes capables de garder hydratée la cornée et la conjonctive toute la journée.

S’inscrire à l’acupuncture de la vue

Dans le traitement et la prévention des maux d’yeux, plusieurs thérapies ont vu le jour. L’acupuncture oculaire est une thérapie danoise qui cherche à améliorer la vision en concentrant des massages sur les points de médecine traditionnelle chinoise. Ce traitement est autant indiqué pour prévenir les troubles oculaires que pour les soigner. L’acupuncture de la vue ne s’occupe que des paumes de main du patient pour le traiter.

Pour subir ce traitement, le patient devra se préparer à une thérapie faite en deux temps. La première partie de ce traitement est la partie intensive. Elle a une durée fixe de deux semaines avec un traitement de quarante-cinq minutes environ chaque jour. La seconde partie du traitement devient plus relaxe mais, elle possède une durée plus longue qui est de quatre semaines. C’est la période d’entretien. Durant ces semaines, le patient se fera traiter une seule fois par semaine.

Get in Touch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

spot_imgspot_img

Related Articles

spot_img

Get in Touch

22,732FansLike
3,034FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Latest Posts